À un moment de l'année d'imposition, vous êtes-vous séparé de votre époux ou conjoint de fait, puis vous vous êtes réconciliés?

Nous avons besoin de ce renseignement afin de pouvoir correctement déterminer votre état civil et la durée de votre séparation, le cas échéant. L'Agence du revenu du Canada (ARC) calcule les prestations auxquelles vous avez droit en se basant sur votre état civil, votre revenu familial, le nombre d'enfants que vous avez et votre province de résidence. Vous ne pouvez pas transférer des montants de votre époux ou conjoint de fait si vous étiez séparés au 31 décembre et que cette séparation a duré pendant une période de 90 jours ou plus.

Si vous aviez un époux et que vous avez vécu séparément pendant moins de 90 jours en raison d'une rupture de votre mariage, vous n'êtes pas considéré comme étant séparé aux fins de l'impôt et vous devez produire vos déclarations de revenus ensemble. Si vous vous êtes séparé de votre époux en raison de la rupture de votre mariage pour une période de 90 jours ou plus, mais que vous vous êtes réconciliés par la suite, l'ARC recalculera vos prestations en se basant sur les changements survenus dans votre état civil. Vous et votre époux ou conjoint de fait devez produire vos déclarations de revenus ensemble.

Si vous aviez un conjoint de fait et que vous viviez séparément en raison de la rupture de votre union pour une période de 90 jours ou plus, mais que vous vous êtes réconciliés, vous n'êtes plus considéré comme vivant en union de fait. Vous devez attendre une période de 12 mois consécutifs pour être de nouveau considérés comme conjoints de fait.