Quels crédits d'impôt puis-je demander comme étudiant?

Si vous êtes étudiant, il est important que vous produisiez vos déclarations de revenus, que vous ayez eu ou non des revenus dans l'année. Vous et votre famille pouvez bénéficier de plusieurs crédits d'impôt et déductions spécifiques aux étudiants. Selon votre situation, vous pourriez être en mesure de demander les crédits d'impôt suivants :

 

Frais de scolarité, montant relatif aux études et montant pour manuels

Pour demander le crédit d’impôt pour frais de scolarité, le montant relatif aux études et le montant pour manuels, vous devez avoir reçu un certificat T2202A, TL11A, TL11B, TL11C ou un relevé 8 (si vous êtes un résident du Québec) de votre établissement d'enseignement. Ces formulaires indiquent le nombre de mois où vous avez été inscrit à un programme d'enseignement ainsi que le montant des frais de scolarité admissibles que vous avez payés.

Vous pouvez demander le crédit d’impôt pour les frais de scolarité admissibles payés qui dépassaient 100 $. Le montant relatif aux études dépend du nombre de mois où vous étiez inscrit à un programme d'études. Si vous étiez inscrit à un programme à temps plein, vous pouvez demander 400 $ pour chaque mois indiqué sur votre certificat. Si vous étiez inscrit à un programme à temps partiel, vous pouvez demander 120 $ pour chaque mois indiqué sur votre certificat. Vous ne pouvez demander le montant pour manuels que si vous êtes admissible au montant relatif aux études. Vous pouvez demander 65 $ pour chaque mois où vous êtes admissible au montant relatif aux études à temps plein et de 20 $ pour chaque mois où vous êtes admissible au montant relatif aux études à temps partiel.

Si vous n'avez pas besoin de la totalité ou d'une partie du crédit pour les frais de scolarité, du montant relatif aux études et du montant pour manuels pour réduire votre solde dû à zéro, vous pouvez reporter les montants à une année future ou, encore, les transférer à votre époux/conjoint de fait, à un parent ou à un grand-parent.

haut

 

Intérêts payés sur votre prêt étudiant

Si, pendant l'année, vous avez payé des intérêts sur un prêt étudiant dans le cadre de la Loi fédérale sur les prêts aux étudiants, la Loi fédérale sur l'aide financière aux étudiants, ou des lois des gouvernements provinciaux ou territoriaux semblables pour les études postsecondaires, seul vous pouvez demander les intérêts que vous, ou une autre personne qui vous est liée, avez payés sur ce prêt. Vous ne pouvez pas demander un montant pour les intérêts payés sur un prêt qui n'est pas un prêt étudiant.

Remarque : Vous pouvez demander ce montant seulement si vous ne l'avez pas déjà demandé.

Vous ne pouvez pas transférer ce montant à une autre personne.

haut

 

Coût du transport en commun

Vous ou votre époux/conjoint de fait pouvez demander les dépenses que vous avez payées pour le transport en commun, à condition que ces dépenses n'aient pas été demandées par quelqu'un d'autre. Vous pouvez demander ce montant pour les laissez-passer de transport en commun achetés pour vous-même, votre époux ou conjoint de fait et vos enfants.

 haut

 

Frais de déménagement

Vous pourriez demander vos frais de déménagement si vous étiez inscrit à un programme d'enseignement à temps plein et que votre établissement d'enseignement vous a remis un certificat T2202A ou TL11/A/B/C/D ou un relevé 8 pour l’une des raisons suivantes :

  • Vous avez déménagé pour fréquenter un établissement d'enseignement postsecondaire.
  • Vous avez déménagé pour travailler (y compris un emploi d'été).

Remarque : Les frais de déménagement peuvent seulement être déduits de la partie imposable des bourses d'études, des bourses de perfectionnement, des bourses d'entretien et des subventions.

Vous pouvez reporter à une année future les frais de déménagement inutilisés afin de réduire votre impôt à payer dans une année future.

haut

 

Frais de garde d'enfants

Si vous avez un enfant de moins de 16 ans (ou un enfant avec une déficience mentale ou physique), vous ou votre époux ou conjoint de fait pouvez demander le coût des frais de garde d'enfants que vous avez payés pour aller à l'école ou gagner un revenu. En règle générale, seule la personne ayant le revenu net le moins élevé (même s'il est nul) peut déduire ces frais. Cependant, la personne ayant le revenu net le plus élevé peut toujours demander les frais de garde d'enfants si son époux ou conjoint de fait était inscrit à un programme d'enseignement ou si une autre situation particulière s'applique.

haut

 

Prestations destinées aux enfants et à la famille

Les étudiants oublient souvent de demander ces prestations auxquelles ils ont droit :

  • Le crédit pour la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH) et les crédits d'impôt provinciaux connexes
  • La prestation fiscale canadienne pour enfants (PFCE) et les crédits d'impôt provinciaux et territoriaux connexes
  • La prestation universelle pour la garde d'enfants (PUGE)

haut

 

Montant canadien pour emploi

Si vous avez gagné un revenu d'emploi dans l'année, vous pouvez demander le moindre de 1 146 $ et du montant total du revenu d'emploi que vous avez inscrit dans votre déclaration de revenus. Par exemple, si vous avez inscrit un revenu d'emploi de 20 000 $ dans votre déclaration de revenus, vous pourrez demander le montant maximal de 1 146 $.

De plus, si vous avez un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), vous ou votre époux ou conjoint de fait pouvez retirer des sommes d'argent libre d'impôt pour financer vos études dans le cadre du Régime d'encouragement à l'éducation permanente. Toutefois, le montant que vous retirez doit être remboursé dans les 10 années suivantes.

haut

 

Où puis-je en savoir plus?